Qui sommes-nous ? Contactez-nous

Panier

Votre panier est actuellement vide.

0

Miroirs

Comment choisir un miroir routier ?

Les accidents sont rarement le fruit du hasard. Ils résultent souvent d’une combinaison malheureuse de l’inattention et du manque d’équipements urbains de sécurité sur la voirie aussi bien en milieu urbain que dans nos agglomérations. Le miroir routier est l’un des équipements nécessaires pour renforcer la sécurité sur le réseau routier. Quand il est régulièrement installé, il sert de signalisation et améliore la visibilité des automobilistes et par conséquent il contribue activement à éviter les accidents. Mais sur quel critère choisit-on un bon miroir routier ? et comment se font les fixations de miroir ? Différents types de miroirs de sécurité. Plusieurs critères sous-tendent le choix d’un miroir routier. Ce sont notamment : le lieu d’implantation (intérieur ou extérieur d’un bâtiment, sur voie privée ou publique, milieu industriel ou urbain, etc) et l’utilisation qui en sera faite (surveillance, sécurité des accès ou des carrefours ou à une intersection, etc). Ainsi, on distingue :

Le miroir routier. On le remarque grâce à son cadre rayé noir et blanc. On le retrouve en milieu urbain, ou à une intersection fixé à un poteau routier. Il limite la mauvaise visibilité. Son implantation sur voie publique nécessite le respect de l'arrêté du 21/09/1981 relatif à l'approbation de modifications de l'instruction interministérielle sur la signalisation routière.

Le miroir industriel. Son utilisation n’est pas permise sur la voirie en milieu urbain. Il est présent aussi bien à l’intérieur qu'à l’extérieur des zones d’activité. Il sécurise les chantiers, les accès des entrepôts, les parkings des entreprises, les aires de stockage. On le reconnaît à son cadre rayé noir et jaune ou rouge et blanc.

• Le miroir de surveillance. Généralement de forme hémisphérique, il permet de surveiller et de contrôler les accès dans les bâtiments privés ou publics et dans les magasins. Il se fixe sur un plafond ou un mur. Il peut contrôler 4 directions (miroir 1/2 sphère) ou 3 directions (1/4 sphère).

Le miroir multi-usager. On le retrouve habituellement dans les magasins et entrepôts, sur les chantiers, dans les parkings et les sites privés. Son utilisation sur voie publique et carrefours n’est pas permise. Contrairement au miroir routier et industriels, le miroir multi-usage n’est pas équipé de cadre rayé. Il peut contrôler trois directions (miroirs panoramiques) ou deux directions.*

Quelles sont les autres critères de sélection d’un miroir de sécurité ?

• La dimension du miroir. C’est un facteur déterminant qui permet de vérifier l’efficacité d’un miroir de signalisation. En effet, un miroir de sécurité est efficace lorsque sa taille est proportionnelle à la distance du lieu de son implantation à l'endroit oú se situe l'observateur. Un tableau de correspondance des tailles existe pour chaque gamme de miroir.

• Le niveau de bombage du miroir. Plus l’optique d’un miroir est bombé, plus il offre une vision panoramique à l’observateur. Ainsi le choix d’un miroir de signalisation doit aussi tenir compte du nombre de directions que l’on souhaite observer. Un miroir de 2 directions offre une vision sur 90°; un miroir de 3 directions offre une vision sur 180° et un miroir de 4 directions offre une vision sur 360°:

• L’optique du miroir. Un bon choix de l’optique d’un miroir est une garantie de la qualité de ce dernier. L’optique dépend des matériaux et des traitements de surfaces utilisés. Ainsi, un miroir galvanisé au plexiglas est garanti 2 ans, c’est un miroir économique traité aux UV et à l’optique presque incassable. Le miroir polymir est garanti 3 ans. Il est pratiquement indéformable et résistant aux UV et aux chocs. Il est fabriqué en résine de synthèse légère et incassable. Le miroir P.A.S est garanti 5 ans. Son optique fait de résine est résistante aux UV et aux chocs. Il est léger et incassable. Le miroir anti-buée et anti-givre est garanti 6 ans.Il est doté d’un système de dégivrage et de désembuage automatique. Le miroir inox quand à lui est garanti 7 ans, sa texture en acier inoxydable lui vaut d'être incassable, galvanisé, anti rayures et antistatique.

Quelle est l'implantation d’un miroir routier ?

L’implantation d’un miroir routier est réglementée. Certaines conditions et exigences doivent être respectées pour le bien-être et le confort de tous les usagers de la route. Les différentes réglementations en vigueur en la matière sont énumérées dans l'article 14 de l'instruction ministérielle sur la signalisation routière. D’abord le miroir doit satisfaire aux caractéristiques suivantes.

  • Pour un miroir rond, le fond doit être carré, et le côté du carré doit être égal à une fois et demie le diamètre du miroir rond.
  • Pour un miroir rectangulaire ou carré, le fond doit être rectangulaire ou carré et les côtés du fond doivent être égaux à une fois et demie ceux du miroir.
  • Le fond doit être rayé blanc et noir.
  • Le miroir doit être convexe.
  • Ensuite, en ce qui concerne les miroirs de circulation, les cinq conditions suivantes sont requises pour leur implantation.
  • L’implantation préalable d’un régime de priorité avec obligation d’arrêt à un « Stop » sur la branche du carrefour où la visibilité est réduite.
  • Une limitation de la vitesse à 60 km/h. Le stop évoqué dans le premier point doit être placé sur une route à trafic local.
  • Les fixations de miroir à un poteau exigent une hauteur d’au moins 2,3m.
  • Le respect d’une distance inférieure à 15m entre la ligne d'arrêt et le dispositif.

Articles 1 à 12 sur un total de 22

Page :
  1. 1
  2. 2

Articles 1 à 12 sur un total de 22

Page :
  1. 1
  2. 2

+33 (0)1 83 62 09 66

Une question ? Appelez-nous.

Nous répondons du lundi

au vendredi de 9h à 18h.

Paiement sécurisé


moyens-de-paiement

Livraison

Pour toute commande

de plus de 400,00 € HT

en France continentale hors Corse.

Copyright © Métropole Equipements - Tous droits réservés - Agence Market Academy