securiser-les-abords-des-ecoles

Quelles solutions pour sécuriser les abords des écoles ?

En France, de nombreuses écoles ont un accès sur la route, et réunissent les divers usagers de la voirie : piétons, cyclistes et automobilistes. En plus de cela, la présence d’enfants, plus vulnérables, requiert des précautions particulières, qui vont au-delà du code de la route. Installer des aménagements spécifiques aux abords des établissements scolaires est donc essentiel pour garantir la sécurité de tous, enfants comme adultes.

L’enjeu est double :

● sécuriser le parcours des piétons, sur les trottoirs et lors des traversées de la route,
● inciter les voitures à ralentir et réguler le flux des usagers, notamment pendant les périodes d’affluence.


La sécurité aux abords des écoles passe par une signalisation adéquate et un aménagement urbain de qualité. C’est pourquoi de nombreuses communes font le choix d’installer des équipements visibles et adaptés à différents enjeux.


1/ Réguler la vitesse aux abords des écoles

L’association Prévention routière rappelle que la vitesse, excessive ou inadaptée, est l’une des principales causes de mortalité sur la route. D’ailleurs, saviez-vous qu’un piéton a 95% de chance de survie lors d’un choc à 30 km/h, mais seulement 20% à 60 km/h ?

Pour éviter les risques d'accidents aux abords des écoles, inciter les automobilistes à ralentir est une mesure incontournable. Différents dispositifs de ralentissement existent, notamment :

● Les radars pédagogiques : ils affichent la vitesse du véhicule en temps réel et indiquent si la limitation est respectée, ou non (avec un smiley, un message personnalisé ou un code couleur par exemple). L’objectif est de sensibiliser les automobilistes, et de les inciter à freiner aux abords de cette zone à risque.
● Les ralentisseurs : dos d’âne, surélévation de la chaussée, créneaux… Ces aménagements de la chaussée peuvent être de différentes sortes, en fonction de la situation (signaler un passage piéton, inciter à ralentir…).
● Le marquage au sol : en créant un contraste visuel et un effet de matière, ces aménagements, comme les dents de requins ou la résine gravillonnée, appellent les conducteurs à la prudence.


Outre la régulation de la vitesse, il peut être envisagé, dans certains cas, de diminuer, voire de supprimer le trafic de circulation routière inutile dans le quartier de l’école, en modifiant le sens de circulation ou en instaurant des rues à sens unique par exemple.


2/ Augmenter la visibilité du périmètre scolaire

Les établissements scolaires et périscolaires sont des zones de rencontre sensibles entre les différents usagers de la route. L’approche du périmètre scolaire doit donc être indiquée aux automobilistes grâce à un dispositif d’information et de signalisation clair. Cela commence par les panneaux de signalisation routière réglementaires, qui, dans ce cas précis, indiquent la présence d’enfants ou de passages pour piétons. Si besoin, et pour renforcer leur impact, ils peuvent être renforcés par une signalisation lumineuse.

Pour accentuer la visibilité des établissements scolaires, notamment des écoles maternelles et primaires, des équipements urbains adaptés sont mis à disposition des collectivités. Ludique et reconnu comme l'un des équipements les plus efficaces pour la sécurisation des périmètres scolaires, le totem école permet de capter l’attention des usagers de la route. Différents modèles de totem école originaux existent et mêlent couleurs voyantes et formes originales, afin d’optimiser leur visibilité. Qu’ils prennent la forme d’un crayon ou d’une règle, l’objectif reste le même : signaler la présence d’une école et inciter les automobilistes à adapter leur vitesse.

En plus du totem école, et pour augmenter encore davantage la sécurité autour de l’école, il est également possible d’ajouter une figurine à taille réelle. Cet équipement permet d’accroitre la vigilance et l’attention des usagers de la route, en rappelant la vulnérabilité des enfants qui se déplacent à proximité.


securite-ecole-figurine-arthur

3/ Sécuriser les déplacements des piétons

Si les mesures de sécurité évoquées précédemment concernent principalement les automobilistes, les autres usagers, et notamment les piétons, ne doivent pas être oubliés. Il est d’abord nécessaire de sécuriser les trottoirs à l’aide de barrières métalliques permanentes ou temporaires, afin d’empêcher les enfants de marcher sur la chaussée. En plus de cela, il est possible d’installer des potelets urbains. Ces équipements ont plusieurs avantages :

● Délimiter le cheminement des piétons
● Éviter les stationnements anarchiques sur les trottoirs
● Symboliser un passage piéton


La sécurité des piétons passe également par un partage harmonieux de la route, ce qui implique de matérialiser clairement les passages piétons, les pistes cyclables, mais aussi les espaces réservés au stationnement des voitures.


Enfin, la voirie doit être accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes, ce qui nécessite parfois des aménagements des trottoirs et de la chaussée. Dans tous les cas, il est important d’installer un éclairage adapté.


Ces trois axes sont primordiaux lorsqu’on souhaite assurer la sécurisation aux abords des écoles. En pratique, des mesures diverses peuvent ensuite être envisagées et entrer dans le cadre d’un plan local d’urbanisme ou d’une carte communale. Dans tous les cas, il est important de choisir les solutions les plus adaptées à chaque situation. Ainsi, il est conseillé, en amont, d’évaluer précisément la conjoncture :

● Quels sont les problèmes rencontrés par tous les usagers aux abords de l’établissement scolaire ?
● Quelles demandes formulent-ils ?
● Quels sont les modes de déplacement et les itinéraires des enfants ?
● Quelles sont les rues concernées ?
● Quelles sont les mesures déjà mises en place ? Ont-elles eu les effets escomptés ?
● Les possibilités de stationnement sont-elles suffisantes et sécurisées ?
● Est-ce que cela concerne les transports en commun ?


Cette liste de questions est non-exhaustive et peut servir de point de départ à la réflexion autour d’un plan d’aménagement global et stratégique des abords d’une école, afin de garantir la sécurité de l’ensemble des usagers et de favoriser le vivre-ensemble.


La sécurité des périmètres scolaires constitue un enjeu majeur pour les collectivités et nécessite des conseils d’expert et des solutions sur mesure. Spécialiste des problématiques de sécurité école, Métropole Equipements référence l’ensemble des équipements et accessoires (totem école, panneau de signalisation…) nécessaires pour sécuriser les chaussées autour des écoles. Accompagné par un expert, du choix à l’installation de vos équipements, vous pourrez bénéficier de toute l’expérience et du savoir-faire de Métropole Equipements. N’hésitez pas à nous contacter directement pour tout renseignement sur nos gammes « sécurité école ».

Source : http://www.equipements-routiers-et-urbains.com/content/securiser-les-abords-des-ecoles